Hébergé par l'Unité de recherche en physiologie humaine et

Le Canada entre en territoire inconnu car il connaît régulièrement des températures record qui affectent négativement la santé et le bien-être des hommes et des femmes vulnérables à la chaleur. Récemment, nous avons montré que l'augmentation de l'âge est associée à une altération de la capacité physiologique à dissiper la chaleur et à des ajustements cardiovasculaires émoussés au stress thermique. Par conséquent, les personnes âgées courent un risque accru de maladies ou de décès causés par la chaleur. Les maladies chroniques associées à l'âge telles que le diabète de type 2 et l'hypertension peuvent aggraver cette réponse. Étant donné que les périodes de chaleur accablante seront probablement plus fréquentes, intenses et meurtrières au cours des prochaines décennies et que la population du Canada vieillit rapidement, l'élaboration de mesures de protection contre la chaleur fondées sur des données probantes pour atténuer les effets néfastes de la chaleur sur la santé des Canadiens vulnérables à la chaleur est crucial.

Afin de mieux comprendre l'impact du stress thermique et de la contrainte thermique chez les Canadiens vulnérables à la chaleur, nous devons comprendre les conditions et les causes qui conduisent à des niveaux élevés de contrainte thermique qui peuvent compromettre la santé et le bien-être. En acquérant ces connaissances, nous pouvons développer et diffuser des stratégies d'atténuation de la chaleur équitables et fondées sur le consensus, y compris des messages pour protéger la santé des hommes et des femmes vulnérables à la chaleur.

Pour faciliter ce processus, nous demandons aux personnes âgées de 50 à 85 ans de remplir le questionnaire ci-dessous. Votre participation consiste à remplir un questionnaire de 90 questions qui vous prendra environ 20 minutes. Nous vous demandons de ne remplir le questionnaire qu'une seule fois. Toutes les questions avec un astérisque (*) doivent être répondues pour continuer à remplir et soumettre le questionnaire. 
Vos réponses sont entièrement confidentielles et anonymes. Afin de minimiser le risque de failles de sécurité et de garantir votre confidentialité, il est recommandé d'utiliser des mesures de sécurité standard, telles que la déconnexion de votre compte, la fermeture de votre navigateur et le verrouillage de votre appareil lorsque vous ne l'utilisez plus/ lorsque vous avez terminé le sondage.
Toutes les données brutes recueillies à partir de l'enquête en ligne seront stockées à l'aide de systèmes de codage alphanumérique.
Les données seront conservées à l'Unité de recherche en physiologie humaine et environnementale dans des classeurs verrouillés, et seul le Dr Glen Kenny (gkenny@uottawa.ca) aura accès à vos données. Vous pouvez demander à discuter des résultats du questionnaire à la fin de l'étude. Les données seront détruites (supprimées de la mémoire informatique) immédiatement après la publication des données.  
Il est important de noter que vous n'êtes pas obligé de participer. Si vous choisissez de participer, vous pouvez vous retirer du sondage à tout moment. Une fois l'enquête terminée, vous ne pourrez pas retirer vos données de l'étude car nous ne pourrons pas retracer votre ensemble de données individuel.
En remplissant et en retournant le sondage, je comprends que je consens à participer à cette étude de recherche. Si j'ai des questions au sujet de l'étude, je peux contacter le chercheur principal Dr Glen Kenny (gkenny@uottawa.ca) ou l'étudiante-chercheuse Mme Emily Teztlaff à (etetz085@uottawa.ca). Si j'ai des questions concernant la conduite éthique de cette étude, je peux communiquer avec le Bureau d'éthique et d'intégrité de la recherche pa
 
3% of survey complete.

T