Introduction

En se fondant sur les travaux et les commentaires antérieurs sur la Stratégie sur les logements intercalaires, de même que sur les objectifs décrits dans le document intitulé NotreWinnipeg et SOCC 2.0, la Ville de Winnipeg a créé les Directives provisoires d’aménagements résidentiels de petite taille et de faible hauteur dans les quartiers établis/mature communities (les Directives). Ces dernières aideront à obtenir une conception adaptée et contextuelle des bâtiments résidentiels de petite taille et orienteront l’emplacement possible de ces types de bâtiments dans nos quartiers établis.   

Veuillez lire l’« Aperçu », les panneaux de présentation et les Directives provisoires avant de répondre aux questions ci-dessous.

Ce sondage prendra environ 20 minutes de votre temps. L’équipe de projet recueillera les commentaires et les rétroactions jusqu’au 22 octobre 2020.

Ce sondage est également disponible en anglais/This survey is also available in English.
L’une des principales orientations de l’ébauche de la Stratégie d’orientation des collectivités complètes 2.0 (SOCC), le plan d’utilisation des sols de la Ville, encourage les aménagements résidentiels dans les quartiers établis qui contribuent utilement au cachet du quartier tout en multipliant les options de logement pour les résidents, dans le respect et la complémentarité de l’aménagement existant.

La population de Winnipeg devrait, selon les prévisions, s’accroître de 160 700 personnes entre 2020 et 2040, soit environ 8 200 personnes par année. SOCC 2.0 prévoit que la moitié de notre croissance annuelle se fera dans des zones déjà bâties de notre ville, ce qui comprend nos quartiers établis. Ces collectivités offrent certaines des meilleures possibilités d’aménagements intercalaires, augmentent le choix des logements et utilisent au mieux les infrastructures existantes. Une population croissante dans nos quartiers établis favorisera la viabilité des écoles locales et des services commerciaux, tout en contribuant au renouvellement et à la revitalisation des quartiers. Le renforcement du transport en commun et du transport actif feront partie des facteurs clés à considérer pour améliorer la mobilité et la qualité de vie.

Les Directives donnent l’orientation sur l’emplacement et la façon dont les bâtiments peuvent être conçus pour mieux s’intégrer dans les quartiers où ils sont implantés et améliorer ce qui fait de ces quartiers des endroits où l’on veut vivre. Nous aimerions connaître votre avis sur la pertinence des Directives dans l’atteinte de ces objectifs.

Les Directives provisoires visent les objectifs suivants :
  • offrir un choix diversifié de logements à tous les citoyens, à toutes les étapes de la vie, dans tous les quartiers;
  • maintenir une diversité équilibrée de logements dans chaque quartier;
  • répartir la densité résidentielle supplémentaire entre les quartiers établis;  
  • contribuer à la rénovation physique et à la revitalisation des vieux quartiers;
  • favoriser le transport en commun et maximiser la « marchabilité »;
  • utiliser plus efficacement les infrastructures municipales et les installations collectives existantes;
  • accroître les niveaux de population pour préserver les écoles de quartier, les zones commerciales et les rues principales (c.-à-d. les corridors urbains polyvalents);
  • respecter et améliorer le cachet des quartiers existants par des aménagements compatibles.

T