Question Title

* 1. Vrai ou faux.
Il n'est pas recommandé d'administrer de l'adénosine chez un patuent en tachycardie sinusale mais, si on le fait, il n'y a aucun danger et la tachycardie va tout simplement continuer.

Question Title

* 2. Vous avez un patient de 48 ans avec une tachycardie avec une fréquence cardiaque de 200 à la minute. Les QRS sont parfois larges et parfois étroit. Le rythme est irrégulier. Est-ce que, dans cette condition clinique, l'administration d'adénosine pourrait aider à cardioverser chimiquement le patient a diagnostiqué la pathologie sous-jacente.

Question Title

* 3. Le plus probablement, la situation décrite à la question précédente, pourrait être en lien avec quelle sorte de dysrythmie ?

Question Title

* 4. Vrai ou faux.
On peut administrer de l'adénosine à un patient qui a une tachycardie à QRS large si le rythme est régulier.

Question Title

* 5. Vous avez un patient de 80 ans avec une tachycardie à QRS étroit. Vous hésitez entre une tachycardie sinusale ou une tachycardie supra ventriculaire paroxystique. Vous administrez un bonus de 200 cc de salin et, après ce bolus, la fréquence cardiaque ne bouge pas. Vous devez suspecter alors :

Question Title

* 6. Vous avez un patient de 75 qui est en tachycardie à QRS étroit. Vous suspectez une tachycardie supra ventriculaire paroxystique. Vous écoutez les carotides il n'y a pas de souffle. Vous effectuez des manoeuvres vagales. La fréquence cardiaque passe de 160 par minute à 150 par minute puis revient à la fréquence cardiaque initiale (160 par minute). Que devez-vous suspecter ?

T