Screen Reader Mode Icon
Le projet Multiregio est une nouvelle approche complémentaire du système actuel de transport fluvial portée par plusieurs filières industrielles du Conseil national de l’Industrie (CNI) qui souhaitent investir sur la durée en compte propre et mettre à disposition des logisticiens des automoteurs multilots ( 45m*5,70 enfoncement 2,8 à 3,5m) avec leur contrat maintenance en condition opérationnelle (MCO) des chantiers qui les auront réalisées. Certaines barges (chargement unitaire 500T) sont non motorisées et permettent de fonctionner en convoi de 1000T sur le gabarit intermédiaire et de 2000 à 3000 T sur le grand gabarit.  Il vise à augmenter le potentiel de report modal grâce à des unités multilots flexibles qui fonctionnent en convoi sur le grand gabarit.

Les marchés de transport sont envisagés sur 4 secteurs : 
- La Seine "depuis Montereau jusqu'à Rouen"
- Le Grand Paris
- L'axe Nord-Oise / Canal du Nord puis Seine-Nord jusqu'à Dunkerque-Escaut
- La zone Dunkerque-Escaut

Les OD sur ces 4 secteurs sont typiquement sur les sites indiqués sur la carte ci-dessous et peuvent concerner dans un premier temps les céréales et leurs produits de transformation, les matériaux de construction, les éléments préfabrication et le recyclage, les approvisionnements et évacuation des grands chantiers du bassin parisien. Ils pourraient concerner dans un deuxième temps, la grande distribution et un élargissement aux autres activités de recyclage.
Pour les modalités de chargement/déchargement il sera fait appels aux équipements existants, voire leur adaptation dans les prochaines années pour renforcer le potentiel multimodal des ports intérieurs (darse, équipements multi-modaux, etc.)

Le projet Multiregio « Grand Bassin Parisien » est un projet pilote (12 automoteurs+8 barges non motorisées), développé sous forme d’une société de location de barges, qui serait financé à 50% par BPI France dans le cadre des Projets d’Investissement d’avenir (PIA) et 50% par 10 industriels des 2 filières : Agriculture – Construction. Le montant de l’investissement est de 15 Millions€. L’objectif est de livrer ces 20 unités fluviales entre mi 2021 et fin 2022 et d’en faire un standard pour le fluvial en France et en Europe exploité de façon industrielle (postes H24 – pas de logement à bord) et territorialisé : les pilotes des barges sont employés par des opérateurs logistiques multimodaux qui intègrent l’ensemble de la chaîne logistique (passage portuaire et pré-post-acheminements) et pas uniquement la traction fluviale pour maitriser le coût logistique global.

Il est attendu des opérateurs logistiques une augmentation du taux de remplissage garanti par les industriels et des remplissage en flux retour et une offre logistique intégrée de point à point, intégrant le cas échéant des passages portuaires et des pré-post acheminements routiers. La formation des pilotes sera initiée avec TLF/E2F à partir de début 2020 dans un démarche territoriale sur les secteurs concernés pour qu’ils soient opérationnels à partir de mi-2021.

Pour information, vous trouverez ci-dessous la carte représentant le périmètre Multiregio "Grand bassin parisien ainsi que l'esquisse d'un automoteur.


Ce questionnaire vise à finaliser le lancement de la consultation des opérateurs logistiques sur les 4 secteurs. Nous souhaitons avoir votre réponse pour le 6 janvier 2020. Une réunion de restitution des résultats du questionnaire sous forme confidentielle aura lieu ( webminaire) le 16 janvier à partir de 16h. Les détails de participation seront transmis aux répondants. Ces informations seront traités de façon strictement confidentielle comme les questions/réponses durant le webminaire.

Question Title

Image

Question Title

Image
0 of 11 answered
 

T