Huit millions de conducteurs ont plus de 65 ans, soit un automobiliste sur cinq. Cette proportion devrait passer à un tiers d'ici à 2050. La question de leur mobilité est donc devenue un enjeu de société majeur dans notre pays où, contrairement à d'autres, aucun contrôle médical d'aptitude n'est exigé pour continuer à conduire.

Faut-il mettre en place un suivi pour les conducteurs en fonction de leur âge ou pensez-vous que cela n'est pas nécessaire ?
Donnez nous votre opinion

* Quel âge avez-vous ?

* Pensez-vous qu'il soit nécessaire de mettre en place des mesures spécifiques pour les conducteurs "âgés" ?

* A partir de quel âge considérez vous qu'un conducteur est "âgé" ?

T