INTRODUCTION

En 2014, la Commission de vérité et réconciliation (la « CVR ») a demandé aux facultés de médecine canadiennes de réagir face aux disparités indéniables qui existent en matière de santé entre les Autochtones et les non-Autochtones au Canada. Pour éliminer ces disparités, la CVR a jugé qu’il fallait augmenter le nombre d’étudiants autochtones en médecine au Canada, mais aussi, dans le même temps, fournir la formation voulue aux étudiants non autochtones sur l’histoire des peuples autochtones dans l’ensemble du territoire. Une telle formation doit comporter un dialogue sur les pratiques de santé colonisatrices qui expliquent de tels déséquilibres tout en faisant ressortir qu’il relève de la responsabilité de tous et de toutes de corriger ces inégalités. Les facultés de médecine du Canada ont maintenant eu près de six ans pour répondre aux appels à l’action de la CVR.

L’année dernière, les étudiants en médecine autochtones de l’Université de Colombie-Britannique ont envoyé un sondage aux étudiants en médecine et aux médecins résidents autochtones du Canada pour leur demander dans quelle mesure ils pensent que leurs facultés ont mis en œuvre les appels à l’action nos 23 et 24 de la CVR. Les résultats du sondage ont été analysés et des bulletins ont été distribués dans toutes les facultés.

Les résultats des bulletins donnent à croire que même si de nombreuses facultés se sont vraiment efforcées de mettre en œuvre des changements, dans l’ensemble, les étudiants ont souvent l’impression d’étudier et de travailler dans des environnements racistes.

La version du sondage pour 2020-2021 sur les bulletins de la CVR se trouve ci-après. Ce sondage est destiné à tous les étudiants autochtones de premier cycle en médecine et aux médecins résidents autochtones du Canada. Ce deuxième sondage vise à fournir aux facultés un outil pour combattre le racisme au sein de la culture médicale.

Les résultats de chaque sondage seront à nouveau analysés et un autre bulletin sera envoyé au doyen de chacune des facultés de médecine qui fournira des commentaires sur les impressions ressenties par les étudiants en médecine et les médecins résidents autochtones pendant l’année universitaire 2020-2021. Les résultats des bulletins ne donnent pas nécessairement une idée juste de l’ampleur du travail accompli dans chaque faculté, mais plutôt de la façon dont les étudiants en médecine se sentent en tant qu’autochtones.

Nous vous remercions tous pour votre incroyable travail. Les étudiants en médecine autochtones du Canada et nous-mêmes ne pourrions vraiment pas progresser au long de ce parcours sans le soutien apporté en cours de route par les agents de liaison autochtones et les personnes alliées.
0 of 63 answered
 

T